John Wine, nouvelle cuvée sans soufre

John Wine, nouvelle cuvée sans soufre

John Wine, nouvelle cuvée sans soufre

Fort de nos 20 ans de viticulture en bio et en biodynamie, nous lançons aujourd’hui une nouvelle cuvée sans sulfites ajoutés.

Depuis 20 ans, nous pratiquons une conduite irréprochable de notre vignoble avec notre engagement en biodynamie. Cette pratique respectueuse se retrouve aussi en cave, avec un respect du produit et du terroir.

La démarche va plus loin avec un travail de vinification minimaliste et en douceur, en évitant l’ajout de soufre qui stresse le vin, le vin garde son côté fruité et jeune. Un vin vivant qui matérialise jusqu’au consommateur la philosophie que nous avons prise  il y a 20ans. C’est l’aboutissement d’un chemin de valorisation des sols du Roussillon et de l’ensemble du savoir-faire Cazes qui offre un vin avec la plus parfaite expression de la nature préservée.

Découvrez l’univers John Wine avec ce vin de partage qui sublimera vos repas entre amis.

John Wine, cavalier solitaire, a parcouru des kilomètres sur la route 66 dans le Wild Wild Roussillon, bravant les tempêtes à la quête d’un vin sans soufre. C’est dans les vallées Catalanes de l’Agly, au sein du Domaine Cazes, qu’il acheva sa quête.

Cépages

50% Syrah, 40% Grenache, 10% Mourvèdre

Terroir

Argilo-calcaire parsemés de débris schisteux et de galets siliceux, association propice à  la production de vin de très grande facture.. Age des vignes : 30 ans. Rendement : 30 hl/ha.

Vinification

Un travail minimaliste : une récolte très tôt le matin pour limiter l’altération. Encuvage et conduite de fermentation la plus souple possible à 25°C.

1 à 2 remontages par jours, décuvage au bout de 10 jours, séparation des presses pour éliminer tout risque bactériologique. Relogement en cuve pleine pour la fermentation malolactique.

Degré alcoolique : 13.5% Alc/Vol.

Elevage

Elevage de 3 mois en cuve avant filtration et  conditionnement sur la fin de l’hiver.

 

Je le commande

Partagez cette pageShare on FacebookGoogle+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn